Du hockey sénior à Maniwaki

Par Jean Lacaille-vendredi 08 Juin 2018

Dans l’ordre, nous reconnaissons Nicolas St-Laurent, de Gatineau, un dirigeant de la ligue, Hugues Blais, de Maniwaki, Danick Boisvert de Fort-Coulonge et Éric St-Amour de Grand-Remous.

 

Les amateurs de hockey de la Vallée-de-la-Gatineau, et ils sont nombreux, seront heureux d’apprendre que Maniwaki aura une équipe de calibre sénior et qu’elle évoluera dans la Ligue de Hockey Sénior de l’Outaouais dès le mois d’octobre prochain. Un projet très chaud actuellement qui est mené par deux maniaques de hockey, Hugues Blais et Éric St-Amour.

«Nous allons miser sur le talent local d’abord et avant tout. Notre équipe sera composée d’au moins 70 % de joueurs locaux . Nous voulons leur permettre de poursuivre leur implication dans le hockey après leur stage junior ou de hockey mineur. Notre équipe sera composée de joueurs de 20 ans et plus. Nous n’avons aucun doute sur le fait que nous pourrons, dès la première année, offrir une équipe très compétitive aux amateurs de la région», d’affirmer les deux comparses.

Au moins 8 équipes

L’équipe de Maniwaki pourrait bien épouser le nom de Braves, comme dans le bon  vieux temps. Hugues Blais discute avec les anciens Braves afin de pouvoir utiliser la marque qui a fait tant parlé d’elle dans les années 1980.

«Nous respectons les anciens Braves et c’est pourquoi nous allons demander leur autorisation d’utiliser le nom. Je pense que nous pourrons arriver à nous entendre. Nous voulons rendre hommage aux anciens, c’est pourquoi nous aimerions porter les couleurs des Braves, un nom sportif qui n’est plus à faire dans la région», affirme Hugues Blais.

Maniwaki évoluera dans une excellente ligue qui comprendra Shawville, Fort-Coulonge, Maxville, Cardinal et Cornwall. Les négociations se poursuivent avec des représentants de Mont-Laurier, Gatineau et Ottawa Ouest et Chelsea.

«Nous avons informé la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin,  de notre projet qu’elle a accueilli avec joie. Tous les élus de Maniwaki en ont été informés. Du côté affaires, nous confirmons que nous allons mettre l’emphase sur l’achat local pour ce qui concerne l’équipement de notre équipe.Tout, quand nous disons tout, tout sera acheté dans notre région», ajoutent les deux associés.

Importante rencontre

Une rencontre avec quelques dirigeants de la ligue, notamment Nicolas St-Laurent et Danick Boisvert avait lieu jeudi soir sur la terrasse de l’Auberge du Draveur à Maniwaki, afin de préciser les détails d’adhésion et prendre connaissance des règlements de la ligue de même que la tenue des camps d’entraînement et de la confection du calendrier régulier et des séries éliminatoires.

«Nous voulons permettre aux joueurs de haut calibre de Maniwaki de continuer d’évoluer dans notre communauté après leur stage junior ou de hockey mineur. Ce sera une équipe à notre image», affirment Hugues Blais et Éric St-Amour.

D’autres rencontres sont prévues dans les prochaines semaines afin de jeter les bases du nouveau circuit. «Au risque de nous répéter, notre équipe sera composée du maximum de joueurs locaux. Au moins 35 joueurs ont indiqué qu’ils allaient tenter leur chance le temps venu. Les dirigeants de la nouvelle ligue sont sérieux. Nous savons déjà que nous disputerons une vingtaine de matchs en saison régulière dont dix à domicile. Pour le reste, il faut se donner le temps avant de déterminer les règles du jeu. Les pourparlers vont se poursuivre au cours des prochains jours. Nous tiendrons les amateurs informés de leur progression», conclut Hugues Blais et Éric St-Amour», qui sont vraiment gonflés à bloc avec ce nouveau projet sportif qui risque de plaire à la clientèle sportive de Maniwaki et de la région.